Michele Alliot-Marie recadre le rôle de l'Otan

Publié le par Adriana Evangelizt

Et elle a bien fait MAM, chapeau ! Car nous ne somme pas dupes de l'ingérence de l'Otan dans de nombreux pays de l'Est "démocratisés" soit disant par les Etats-Unis. Nous savons très bien que l'Otan est la future armée du Nouvel Ordre Mondial -rêvé par les fous du Pentagone- et visant à remplacer toutes les armées étatiques. Donc, il faut rester sur ses gardes et méfiants.

MAM recadre le rôle de l'Alliance

 

Devant l'assemblée parlementaire de l'Otan, hier à Paris, Michèle Alliot-Marie a voulu, une fois de plus, recadrer les missions de l'Alliance. A quelques mois du sommet de Riga, le ministre de la Défene à réaffirmé que l'Otan ne devait pas se perdre dans "des missions pour lesquelles elle n'est pas équipée",  citant notamment la reconstruction civile qui "n'est pas de son ressort". L'Alliance ne doit pas non plus se présenter "comme une organisation chargée de promouvoir la démocratie dans le monde", sous peine de "pousser à un conflit de civilisations que nous cherchons à éviter". Plaidant pour une "complémentarité" et non une "concurrence" entre l'UE et l'Otan, Michèle Alliot-Maris a rappelé que "l'effort collectif" ne devait pas "se substituer à l'effort indispensable de chacun en matière d'équipement". Elle a invité chaque pays à  prendre ses responsabilités, alors que la plupart des membres de l'Otan consacrent moins de 2% de leur PIB à la défense.

 

Sources : Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article