Les frontières de l'Europe

Publié le par Adriana Evangelizt

Les frontières de l'Europe


Qu'est ce que l'Europe ? s'interroge « Time ». Une péninsule à l'extrême ouest du vaste continent eurasiatique ? Un concept forgé par l'histoire et soudé par une culture commune ? C'est en tous cas, répond le magazine américain, une entité en pleine mutation, loin des clichés masochistes l'assimilant volontiers à un musée pour seniors fortunés. Et même en France !

La longue et passionnante enquête de « Time » à choisi des angles d'attaque aussi différents que la famille, l'économie, la religion, la science ou la gastronomie. La série s'ouvre sur la famille de Claire Denis dans la banlieue ouest de Paris. A trente-huit ans, cette mère de neuf enfants a reçu la médaille de la famille. Un idéal de famille célébré et encouragé par les autorités mais loin d'une réalité qu'ont beaucoup de mal à appréhender les pouvoirs publics. Familles recomposées, biologiquement assistées, couples homosexuels avec enfants, les schémas éclatent et de nouveaux modèles apparaissent, témoignant d'une société qui avance plus vite que ses décideurs.

Mais l'Europe, ce sont aussi de nouveaux modèles de développement économique qui naissent aux marches de l'empire russe. Comme en Estonie, un dragon européen à la croissance échevelée qui s'investit à fond dans l'économie de l'intelligence.

Mouvement et tensions aussi du côté des relations complexes des Etats avec la religion. Comment l'Europe parviendra-t-elle à gérer la tension grandissante entre l'islam de ses immigrés et la chrétienté de ses traditions ? En sciences aussi, elle n'est pas immobile et se trouve en pointe des expérimentations en matière de cellules souches. Plus attendu, l'innovation qui s'empare de la gastronomie : aujourd'hui, c'est d'Espagne que vient le renouveau.

Enfin l'Europe pousse vers le sud avec ces Français qui s'implantent en masse au Maroc, créant l'amorce d'une nouvelle culture et de nouvelles relations des deux côtés de la Méditerranée. L'Amérique nous rappelle ainsi opportunément que l'Europe bouge largement autant que le reste du monde.

Sources :
Les Echos

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article